Samedi 14 janvier à Toulouse

« Nous sommes contre la prison
parce que le bruit
de la clé dans la serrure d’une cellule
est une
torture quotidienne,
l’isolement une abomination,

la fin du parloir une souffrance,
et le temps enfermé
un sablier qui tue à petit feu… »

Alors samedi 14 janvier, le Collectif pour la Liberté des Inculpé-es de Labège (et des autres) s’installe aux Pavillons Sauvages, le temps de faire connaitre un certain nombre d’outils (caisse de solidarité, radio, journaux…) voués à briser le silence et l’isolement sur lesquels s’appuie la logique carcérale. A partir de 14h :

* Tables d’infos

* Atelier d’écriture de courrier aux détenu-es
(fabrication de cartes postales qui détruisent la solitude)

* Initiation à la langue des signes
(pour apprendre à communiquer sans bruit)

* Ecoutes et intervention de Bande Organisée
(super travail qui donne la parole aux jeunes enfermé-es)

On finira en « musique »…

Leave a Reply